Journée du sens pour les directions 24 mars 2022

L’éco-spiritualité un « art de vivre »
au cœur des multiples transitions présentes et à venir

Traces de la journée du 24 mars 2022 dans le grand théâtre de l'Institut Saint-Luc de Tournai

Vidéos de la journée

Conférence de Charlotte Luyckx « L’écospiritualité au coeur de l’écologie intégrale » et Introduction à la démarche TQR (Travail Qui Relie) par Pierre-Paul Renders

« Changer de regard » Enjeux philosophiques et spirituels de la crise écologique, par Charlotte Luyckx

« L’autre loi de la jungle », extrait de « l’amour au temps des catastrophes » par Pierre-Paul Renders

Rencontre écoteams, groupe d’élèves actifs dans les projets écologiques + mot de conclusion de la journée

Les Intervenants

Charlotte LUYCKX

Docteure en philosophie de l’UCLouvain, Charlotte LUYCKX est spécialiste des enjeux philosophiques liés à la crise écologique. Elle coordonne un séminaire de recherche interdisciplinaire sur ce sujet (Grice/UCLouvain), elle enseigne à l’UCLouvain et elle mène des recherches par ailleurs, à titre indépendant.

« Donner une place à la spiritualité est essentiel pour comprendre la crise que nous traversons dans sa complexité, sa profondeur et sa radicalité. Cela ouvre également un champ plus large concernant l’identification des leviers d’action, incluant, par-delà les impératifs politiques, économiques et techniques, l’idée d’une transformation intérieure, d’une « métanoia », permettant de développer une résilience intérieure face aux bouleversements qui viennent ».

Diverses ressources pour approfondir le travail et la recherche de Charlotte Luyckx sur l’écologie intégrale :

  • Capsules à visée pédagogique pour comprendre l’écologie intégrale :
    Écologie intégrale – Pastorale scolaire (pastoralescolairebxlbw.net)
  • Luyckx C., « L’écologie Intégrale : Relier Les Approches, Intégrer Les Enjeux, Tisser Une Vision », La pensée écologique, PUF, 2020.
  • Luyckx C et De Bouver Emeline : « Écosystème de la transition : la diversité des engagements pour répondre à l’urgence écologique », 2019, Institut d’écopédagogie.
  • Luyckx C., Ecophilosophie, racine et enjeux philosophiques de la crise écologique, Académia, 2020.

Pierre-Paul RENDERS, réalisateur de la série "Des arbres qui marchent"

Une série en huit épisodes de +/- 35 minutes

Un parcours de sens en huit étapes pour changer de regard, mobiliser des ressources intérieures et avancer lucidement dans un monde qui bascule

Face aux bouleversements majeurs qui menacent notre monde et dont la science nous avertit, la première question qui nous vient est « Que faire ? ».
Mais n’y aurait-il pas d’autres questions à se poser avant (ou à tout le moins en parallèle )?

Selon Einstein, on ne résout pas un problème en utilisant les modes de pensée qui l’ont engendré . De nombreuses voix affirment que les racines des catastrophes actuelles sont profondes, existentielles. Elles interrogent le sens du système auquel nous appartenons et le sens de notre vie sur terre en tant qu’humanité. Et ce à une époque où justement ces questions sont écartées du débat public, reléguées dans le domaine de la conscience individuelle.

Aujourd’hui, beaucoup de personnes redécouvrent collectivement les ressources des spiritualités, anciennes ou nouvelles, souvent en prenant le parti d’aller ailleurs que vers le christianisme. Le rejet s’explique peut-être comme une réaction épidermique, parce que, consciemment ou non, ces personnes se souviennent que le système mondialisé qui nous amène dans le mur, c’est du judéo-christianisme qu’il est issu et pas du bouddhisme, de l’islam ou de l’animisme.

Mais en botanique, il n’y a souvent qu’une question de dosage entre le poison et le remède. Et la plante-antidote pousse souvent à côté de la plante toxique. N’aurions-nous pas intérêt à regarder mieux vers nos racines culturelles et spirituelles ?

Confrontant ses convictions chrétiennes avec ses prises de conscience écologiques , le réalisateur Pierre-Paul Renders a pris sa caméra pour aller échanger avec des personnes inspirantes qui réfléchissent à ces questions depuis des positions atypiques et parfois inconfortables, à la croisée de l’écologie profonde et de la spiritualité. Il a récolté la parole d’une trentaine de personnes en Belgique, en France et en Suisse : philosophes, activistes, agronomes, psychologues, ingénieurs, thérapeutes, juristes, théologien.ne.s, biologistes, économistes…

Puis il a élagué et entrelacé les propos récoltés, pour faire émerger une voix chorale originale… une voix qui parle d’aveuglement, de déni, de culpabilité, de colère, de repli, de désespoir mais aussi d’espérance, de guérison, de repentance, de pardon, de renouveau, d’engagement, de désir, d’amour… Des mots galvaudés ou salis, devenus inaudibles ou inutilisables pour certains, et mais qu’il est probablement urgent de revitaliser.

Documents pour aller plus loin ...

Des Arbres Qui Marchent – Fiche de présentation

Proposition pour l’utilisation de la série de films de Pierre-Paul Renders

Présentation des intervenants

Dossier DAQM by David Abeels compr